Le CBD
BIEN-ÊTRE

Le CBD : ses effets, ses avantages, la réglementation

Le cannabidiol, abrévié CBD, est une molécule que l’on trouve dans le chanvre. Il est découvert en 1963. Depuis que de nombreux magasins spécialisés dans la distribution des produits à base de CBD s’ouvrent en 2018, l’utilisation de cette molécule se démocratise. Parmi les atouts de cette molécule est qu’elle a des effets bénéfiques sur la santé, sans provoquer des effets secondaires. Tout ce qu’il faut savoir sur le CBD.

Qu’est-ce qu’un CBD ?

Le chanvre et le cannabis disposent d’autant de cannabinoïdes différents. Parmi les plus connus et les plus actifs d’entre eux, on cite le  cbd et le THC. Si le chanvre est considéré comme un stupéfiant, c’est dû à la présence du THC. Cette molécule se particularise par ses effets psychotropes. Le CBD, quant à lui, est connu pour ses nombreuses vertus. C’est pour cette raison qu’il a fait l’objet de nombreuses études et recherches depuis sa découverte.

Les produits à base du CBDse présentent aujourd’hui sous forme d’e-liquide, d’huile, de capsules, de produits cosmétiques, de produits alimentaires, de pâtes, de suppositoires, de graines, etc. Par conséquent, il peut être consommé de diverses manières : dans des plats, en gélules, en tisane, à vapoter, etc.

Quels sont les effets du CBD ?

Parmi les atouts du  cbd est qu’il a des effets relaxants. Le fait d’en prendre procure alors au consommateur une sensation de bien-être et de détente. Il ne modifie en aucune manière les états de conscience du fait qu’il est sans action psychoactive. Contrairement au THC, le CBD ne procure aucun risque de crises de paranoïa ou d’angoisse. Bien entendu, il n’y en a pas du fameux « bad trip ». La molécule permet également de combattre efficacement l’anxiété, le stress, ou encore les troubles du sommeil. Le fait d’en consommer ne risque pas d’entraîner la dépendance et l’addiction. Outre cela, du fait que son faible taux de toxicité, il ne présente alors aucun risque pour la santé de ses consommateurs.

Si le cannabidiol a un effet d’apaisement et de bien-être, c’est parce qu’il agit directement sur certains récepteurs, en l’occurrence les récepteurs à l’anandamide, à la sérotonine et à l’adénosine. En ce qui concerne plus particulièrement la sérotonine, cette hormone, quand elle est activée par le CBD, est responsable de la sensation de bien-être.

Quelle est la réglementation en termes de CBD ?

Aucune loi ne régit la production, la distribution et la consommation de cbd. Malgré cela, les réglementations régissant le THC et le chanvre sont applicables indirectement au cannabidiol. Celles-ci fixent le taux maximum de substance active admis et l’utilisation pouvant être faite du chanvre. Selon la législation européenne, la vente de cette matière première est autorisée à condition que son taux maximum de THC n’excède pas 0.2 %. Outre cela, la Cour de Justice de l’Union Européenne ou CJUE a adopté une position en faveur du CBD dans l’arrêt dit Kanavape en novembre 2020. Selon la cour, le CBD n’est pas un produit stupéfiant. En France, l’utilisation du CBD attend un nouveau cadre légal. En attendant cela, sa commercialisation et sa consommation restent autorisées.

Facebook Comments