calvitie prises en charge
SANTÉ

Traitement de la calvitie : quelles sont les prises en charge ?

Si le traitement de la calvitie apporte aujourd’hui une solution rapide et efficace aux personnes atteintes de calvitie, il n’en reste pas moins un traitement coûteux. Au moment de démarrer ce projet, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur son financement et donc sur un éventuel remboursement des frais.

Prise en charge du greffe des cheveux

La calvitie, qui touche principalement les personnes âgées, est une maladie qui entraîne la chute des cheveux. Une greffe de cheveux est considérée comme une chirurgie plastique et non médicale. Par conséquent, l’Assurance sociale ne rembourse pas les greffes de cheveux ou les traitements anti-chute. Cependant, il existe de très rares exceptions pouvant justifier un remboursement.

Les patients atteints d’alopécie cicatricielle peuvent, par exemple, demander un remboursement auprès de la Sécurité sociale. Cette maladie, qui détruit le follicule pileux, touche 3% des personnes atteintes d’alopécie. Dans leur cas, la greffe de cheveux est médicalement justifiée car elle remplace le tissu cicatrisant.

De plus, le traitement de l’alopécie est souvent très coûteux, et sans aide publique, il est difficile de convaincre un fonds commun de placement de se redresser. Cependant, il existe des mutuelles de santé qui couvrent les implants capillaires. Renseignez-vous, faite recourt à un comparateur assurance santé et choisissez celle qui correspond le mieux à votre situation.

Prise en charge de la prothèse capillaire

Le remboursement s’applique aux adultes et aux enfants souffrant d’une perte de cheveux partielle ou totale due à une pathologie liée au traitement ou liée à sa prise en charge. Dans le cas d’alopécie androgénétique sévère chez la femme, cela ne s’applique qu’aux personnes diagnostiquées avec un stade de Ludwig 3. Pour le remboursement de prothèses capillaires ou d’accessoires textiles, une prescription d’un médecin généraliste, d’un oncologue ou d’un dermatologue est requise.

Vous pouvez renouveler votre ordonnance une fois par an. Ensuite, vous pouvez passer la commande directement en ligne.

Une personne souffrant d’un cancer, d’un accident ou d’une brûlure a souvent besoin d’une prothèse capillaire. Le prix de la perruque varie de 300 à 1000 euros selon le modèle. Le remboursement se fait selon le type de prothèse choisi.

Si vous êtes victime d’une maladie de longue durée, la couverture de la prothèse capillaire varie légèrement.

Il existe de nombreuses compagnies d’assurance maladie qui offrent un soutien dans le traitement de la perte de cheveux. Face à l’essor des traitements de la calvitie, de plus en plus de mutuelles proposent des offres sur mesure. Alors choisissez la meilleure offre adaptée à vos besoins.

Mais il ne suffit pas d’acheter une prothèse capillaire et d’attendre patiemment un remboursement de la municipalité. Pour cela, voici les procédures à suivre :

  • Consultez un médecin qui vous rédigera une ordonnance mentionnant une maladie causant la calvitie,
  • Rendez-vous chez un fabricant de perruques ou un salon de coiffure agréé et demandez un devis qui répertorie les prix et les ajustements.
  • Demandez à votre mutuelle la base de remboursement du coût de la prothèse,
  • Après avoir acheté la perruque, envoyez la facture et l’ordonnance au bureau de la sécurité sociale.
Facebook Comments